Que faire si votre voiture est mise en fourrière ?

Que faire si votre voiture est mise en fourrière ?

Si vous avez été éloigné de votre véhicule pendant plus de quelques jours, il y a de fortes chances qu’il ait été remorqué et mis en fourrière par les autorités locales. La bonne nouvelle est qu’il existe des mesures que vous pouvez prendre pour récupérer votre voiture à la fourrière. Voyons ce qui se passe lorsque votre voiture est mise en fourrière et comment vous pouvez la faire libérer.

Comprendre pourquoi votre véhicule a été mis en fourrière 

Dans la plupart des cas, un véhicule sera mis en fourrière s’il a été laissé en stationnement illégal ou abandonné dans un endroit non autorisé. Il peut également être mis en fourrière en raison de contraventions impayées ou s’il a été impliqué dans une quelconque activité criminelle. En outre, certaines lois de l’État permettent aux agents de la force publique de saisir les voitures qui, selon eux, ont été utilisées pour commettre un crime. Dans tous les cas, une fois que votre voiture a été mise en fourrière, vous devrez la récupérer dès que possible.

A voir aussi : Comment se passe le recrutement pour une entreprise de recrutement ?

Payer les frais et les amendes 

La première étape pour récupérer votre voiture à la fourrière est de payer tous les frais et amendes associés. Selon l’endroit où vous vivez, il peut s’agir de frais de stockage, de frais administratifs, de frais de remorquage et éventuellement d’amendes supplémentaires imposées par la municipalité locale ou le gouvernement de l’État. Avant de payer quoi que ce soit, assurez-vous de comprendre exactement à quoi servent les frais et pourquoi ils vous sont imposés. Vous devriez également vous renseigner sur les plans de paiement ou les réductions qui peuvent être disponibles pour ceux qui ont besoin d’aide pour leurs paiements. Pour cela, vous pouvez joindre directement la fourrière où se trouve votre voiture. 

Une fois que tous les frais ont été payés en totalité, vous devrez fournir une preuve de propriété avant de récupérer votre véhicule à la fourrière. Il s’agit généralement de présenter une pièce d’identité valide ainsi que des documents prouvant la propriété du véhicule, tels que les papiers d’immatriculation ou les certificats de titre. Selon la situation, vous devrez peut-être aussi fournir une preuve d’assurance avant de récupérer votre voiture à la fourrière. 

A lire en complément : Pourquoi faire la linogravure ?