Quel poids pour une femme ?

Quelle est la différence entre le poids de forme, le poids idéal et l’IMC ?

Avec la démocratisation de l’Internet, de nombreuses ressources dans le domaine du poids sont facilement accessibles en ligne, mais lesquelles vous sont vraiment utiles ? Et comment l’utilisez-vous ? Lorsque nous abordons le sujet du poids, de nombreux concepts surgissent : poids de forme, poids idéal, IMC… Il est nécessaire de distinguer correctement tous ces concepts afin de comprendre la perte de poids sereinement. Tout d’abord, quel est le poids de la forme ? C’est juste le poids que vous vous sentez bien physiquement ! C’est-à-dire que vous n’avez aucun effort pour faire un effort, vos mouvements et vos gestes sont faits avec facilité.

Le poids idéal est un poids psychologique, il n’est pas ressenti en ce moment, mais plutôt crypté. C’est un objectif que vous vous êtes fixé et autour duquel il est nécessaire, à votre avis, de graviter. Ce poids que vous voyez comme idéal n’est pas nécessairement le poids qui vous convient à ce jour. En effet, ce poids peut être basé sur une période de votre vie ou même correspondre à l’image que vous voulez retourner qu’il n’est pas ou n’est plus réaliste pour diverses raisons qui peuvent être liées à votre historique de poids.

A lire en complément : La nouvelle Nissan Micra 2018 : la voiture du moment !

Il existe un troisième concept, moins connu, mais non le moindre, le point ou le point d’équilibre fixé en français. Lui aussi est affecté par vos antécédents de poids de vos adolescents à ce jour. C’est en fait le poids déterminé par votre historique de poids et vos besoins. C’est le poids qui stabilise votre corps lorsque vous mangez en ligne avec vos sensations alimentaires de faim et de satiété. Par conséquent, c’est lui qui interfère avec l’obtention du poids idéal.

L’ IMC ou l’indice de masse corporelle est un peu différent des concepts précédents, il donne votre statut de poids au moment T. Calculé selon une formule qui divise votre poids par votre taille au carré, le résultat obtenu rend un classification possible. Mais tout comme le poids idéal, nous verrons que l’IMC peut être trompeur.

A découvrir également : Comment se passe le recrutement pour une entreprise de recrutement ?

Comment calculer votre poids idéal, quel poids pour quelle taille ?

Nous avons déjà vu que le poids idéal correspond à une idée théorique basée sur une période, un âge ou tout simplement un idéal propre à chacun. En pratique, il existe également une formule qui vous permet de l’obtenir en ramenant votre IMC à un niveau idéal. Bien qu’il soit largement utilisé, cet outil ne prend pas en compte votre historique de poids et vos besoins spécifiques. En effet, imaginons Sylvie, 67 kg pour une hauteur de 161 cm et 42 ans avec des problèmes de santé qui causent un œdème. Sachez que le poids idéal Sylvie est de 50 kg, indépendamment de nous, parce que la présence d’œdème ne permet pas de les atteindre.

Cet exemple très spécifique illustre le manque de fonctionnalité d’un outil qui ne prend pas en compte certains paramètres spécifique à chacun.

Par conséquent, il est nécessaire d’apprendre à penser différemment du poids et d’être plus intéressé par votre corps : comment vous le ressentez et comment vous le possédez. Le poids n’est pas toujours la notion la plus bavarde, surtout maintenant que vous savez que l’IMC ne prend pas en compte les paramètres essentiels dans la classification de votre poids. Il est important de se référer à des sources fiables. L’IMC ne prend pas en compte non plus le rapport de votre masse graisseuse et musculaire. Par conséquent, un bodybuilder qui n’a pas de graisse mais seulement du muscle, selon le calcul de son IMC, est considéré comme obèse.

Dans le même registre, si nous prenons également en compte le rapport de masse maigre et grasse, la perte de poids d’une personne dans l’obésité ou l’excès de poids indiqué par une échelle n’est pas toujours le meilleur indicateur. En effet, quand il s’agit d’une échelle simple et non d’un impédance, ce dernier indique simplement la perte de poids sans son origine à spécifier. Vous ne savez pas si vous avez perdu de la graisse ou du muscle.

Donc, vous voyez, le poids ne devrait pas devenir la source d’obsessions, car ce n’est pas toujours le meilleur indicateur. Nous avons un petit truc pour vous afin que vous puissiez voir l’évolution de votre perte de poids et distinguer entre le muscle et la graisse ; prenez vos mesures. En effet, si vous perdez des centimètres, mais ne perdez pas de poids sur les balances, c’est un signe que vous perdez de la masse grasse. Si c’est le cas, vous êtes sur la bonne voie !

Mais quel poids une femme devrait-elle peser de 1m60 à 1m75 et combien pour les hommes de 1m70 à 1m85 ?

En théorie, nous pouvons calculer le poids idéal d’une certaine taille si nous incluons l’âge de la personne, mais nous venons de voir ce calcul n’est pas nécessairement le plus fonctionnel. En effet, deux personnes de même taille n’ont pas nécessairement à porter le même poids, ni avoir les mêmes besoins et contributions.

Donc nous ne pouvons pas vous donner le poids idéal d’une taille spécifique car dans la pratique, il ne correspond certainement pas à ce que vous voulez. En outre, même en comparant deux personnes du même poids et de la même taille (1m75 par 65 kg, par exemple), leur morphologie et leurs muscles rendront leur apparence différente. Ainsi, on sera en mesure de donner un plus lourd que l’autre apparence.

Pour vous communiquer des concepts plus concrets, le calcul de votre poids idéal doit être basé sur votre historique de poids, vos paramètres personnels (poids, taille, âge), votre santé et enfin votre comportement et habitudes alimentaires du moment. Il n’y a pas de poids normal déjà prédéfini pour une personne, car tout doit être ajusté et personnalisé en fonction de l’unicité de chaque personne. Rappelez-vous que la chose la plus importante est vous ! Et la seule chose qui compte vraiment, c’est que tu te sens bien.

Votre moyenne devrait perdre du poids, un tableau basé sur votre taille et votre âge ?

Comme vous l’avez compris, il est impossible d’établir une table de référence quand il s’agit de perdre du poids parce que la personnalisation est un facteur qui est beaucoup trop important spécifiquement pour tout le monde. Que ce soit l’IMC, l’indice de masse corporelle ou le poids idéal, nous avons vu qu’ils ne prennent pas en compte votre histoire de poids, un concept indispensable, et qu’ils ne peuvent servir de base pour un tel travail.Ne vous précipitez pas à la première alimentation restrictive que vous entendrez ! L’impact de l’effet yo-yo, causé par les régimes précédents, peut être dans votre bouche dès qu’un tel régime est arrêté. Résultat : vous provoquez des changements dans votre courbe de poids causés par un changement drastique de l’apport alimentaire qui entraînera une augmentation de votre poids. Plus précisément, vous allez perdre du poids et récupérer encore plus rapidement pour stabiliser ce nouveau poids, plus élevé que vous étiez avant le régime. Par conséquent, plus vous faites de régimes, plus vous devenez plus grand.

Prenons un exemple avec un homme, Pierre 56 ans a 1m60 et enchaîne des régimes restrictifs depuis 20 ans. Il souhaite trouver le point de départ de ses 25 ans ou 68kg. Cependant, compte tenu de ses obligations en termes de régimes alimentaires, mais aussi de son âge, son poids d’équilibre peut avoir augmenté à 78 kg, de sorte que le calcul de votre poids idéal devra être adapté à vos paramètres et à vos antécédents personnels.

Quel soutien gratuit pour avoir dans la poursuite de votre objectif de perte de poids ?

Si pour des raisons financières vous ne pouvez pas profiter du soutien à vos soins, essayez d’obtenir des sources d’information fiables et moins chères. Renseignez-vous dans les bibliothèques spécialisées ou les librairies et découvrez le plus possible le sujet qui vous intéresse. Lors de l’affichage des ressources Web, faites attention à l’endroit d’où viennent les articles. Et quand l’information vous semble douteuse, comparez-la avec d’autres. Envisagez également de demander aux professionnels qui vous entourent et surtout à votre pharmacien.

L’ activité physique est également une très grande aide dans votre objectif de perte de poids. En passant, voici quelques conseils simples à mettre en place quotidiennement : Tout d’abord, préférez toujours les escaliers et la marche au lieu d’un moyen de transport automobile. Faites les activités que vous aimez et bougez, ne restez pas assis. Buvez de l’eau ! Il est recommandé de boire 1,5 litre d’eau par jour. Si vous n’aimez pas l’eau, buvez du thé ou mettez du citron dedans.

Écrit par :

Psycho-nutritionniste Laura Fernandes Nutritionniste diététiste Qilibri

21 janvier 2020 Dernière mise à jour le 21 janvier 2020

Afficher
Cacher