Les thématiques du Code de la route

Les conducteurs doivent maîtriser le Code de la route pour pouvoir circuler en toute sécurité et sans mettre les autres en danger. Leurs aptitudes sont évaluées à l’aide d’épreuves officielles.

Quelques informations sur l’examen du Code de la route

Avant de passer votre code de la route la poste, il est nécessaire de connaître les informations suivantes :

A lire aussi : BMW X6 : pourquoi se procurer ce modèle ?

Lieu d’examen

L’examen du code se déroule dans un centre appartenant à l’un des 7 opérateurs privés agréés, dont la poste. Vous pouvez alors passer votre examen dans un bureau ou un établissement postal près de chez vous.

Âge pour passer l’examen

Vous pouvez passer l’épreuve théorique générale du Code de la route à partir de 16 ans (formule classique). Ceci est possible à partir de 15 ans si vous optez pour l’apprentissage anticipé de la conduite.

A lire également : La nouvelle Nissan Micra 2018 : la voiture du moment !

Déroulement de l’examen

Vous recevez une convocation indiquant la date et l’heure de l’épreuve. Ce document doit être présenté avec une pièce d’identité avant de pouvoir commencer l’épreuve.

Les différentes thématiques à l’épreuve du Code de la route

L’examen du Code de la route comporte 40 questions à choix multiple issues de 10 thèmes officiels. Pour réussir cette épreuve théorique, vous ne devez pas commettre plus de 5 fautes. Zoom sur les thématiques :

  1. La circulation routière

Cette thématique confronte le futur conducteur aux différentes situations de conduite qu’il peut rencontrer sur la route. Elle traite les notions liées :

  • aux règles de circulation,
  • à la signalisation routière,
  • aux intersections,
  • à la réglementation sur la vitesse,
  • au croisement, au dépassement, au stationnement et à l’arrêt.
  1. Prendre et quitter son véhicule

Les questions sur ce thème évaluent l’assimilation des bons gestes pour prendre ou quitter son véhicule :

  • aménager un poste de conduite sécurisé et confortable,
  • avoir une visibilité maximale depuis son siège conducteur,
  • s’assurer que les conditions de sécurité sont réunies.
  1. La route

Les questions évaluent la connaissance de la route en tant que telle, ainsi que la connaissance des règles de circulation régissant chaque type de route :

  • conduire sur une autoroute,
  • conduire dans des conditions climatiques difficiles,
  • traverser des zones de circulation dangereuse.
  1. Le conducteur

Les tests qui se rapportent au conducteur consistent à évaluer l’aptitude de celui-ci à prendre le volant. Ils jugent également sa capacité à prendre conscience de ses responsabilités.

  • Comment conduire (évaluation de distance de sécurité par exemple).
  • Comment savoir si un usager est en état de conduire, ou non (fatigue, état d’ébriété, somnolence…).
  1. Les autres usagers

Le candidat est testé sur sa connaissance des règles concernant :

  • le partage de la voie publique (zone piétonne, zone cyclable, zone à 30 km/h…),
  • les usagers vulnérables qui partagent la même route (piétons, cyclistes…),
  • les usagers spécifiques et ceux qui ont un caractère prioritaire (bus, pompiers, ambulances, convoi exceptionnel…).
  1. Les premiers secours

Ici, l’examinateur évalue la capacité du candidat à prendre les dispositions nécessaires et à porter secours aux victimes d’un accident :

  • protéger la zone de l’accident (pose de triangle de signalisation),
  • évaluer l’état des victimes,
  • alerter les secours,
  • secourir les blessés sans les mettre en danger par des gestes appropriés.
  1. La sécurité à bord

Cette thématique vise à évaluer la prédisposition du candidat à assurer la sécurité de ses passagers.

  • Est-ce qu’il peut installer correctement les passagers, adultes ou enfants, dans son véhicule ?
  • Est-ce qu’il maîtrise les différents dispositifs de sécurité (ABS, ESP, assistance au freinage d’urgence…) ?
  1. La mécanique et les équipements

Il s’agit de tests concernant la connaissance en mécanique du futur conducteur :

  • le fonctionnement de la motorisation et des accessoires du véhicule,
  • les différents entretiens et dépannages indispensables (contrôle technique, révision périodique…).
  1. Les notions diverses

Ce thème regroupe les obligations légales et administratives qui incombent aux conducteurs :

  • les documents administratifs (carte grise, permis de conduire, attestation d’assurance…),
  • les règles liées au chargement du véhicule (les poids, les personnes, les bagages, l’attelage…),
  • les infractions au Code de la route et les sanctions associées.
  1. L’environnement

Ce thème aborde l’impact du véhicule sur l’environnement. Il évalue le candidat sur sa capacité à :

  • adopter l’écomobilité,
  • choisir un véhicule qui exerce moins d’impact sur l’environnement,
  • adopter un style de conduite écoresponsable.

Réviser le manuel et les cours qui se rapportent à ces thématiques vous aident à mieux préparer votre examen théorique.