Les solutions pour faire garder ponctuellement vos enfants

Lorsque nous avons besoin d’aide pour la garde d’enfants, nous recherchons des professionnels pour nous s’assurer que nos petits soient entre de bonnes mains. Fille au pair, nounou ou baby-sitter ? Vous pensez peut-être qu’il s’agit du même métier, mais ils sont très différents et ont des nuances importantes à prendre en compte pour choisir le prestataire de garde qui correspond le mieux à votre situation. Surtout si on recherche particulièrement un service de garde ponctuel. Voici les points essentiels !

La baby-sitter : la solution flexible

La baby-sitter est la personne qui s’occupe des enfants de manière circonstancielle, sporadique et à des moments précis. Sa mission est de surveiller et de divertir les enfants pendant le temps qu’elle est avec eux. La baby-sitter n’est généralement pas impliquée dans l’éducation des petits ni dans la vie de famille puisque son travail est occasionnel. On parle généralement de jeunes étudiantes ou de professionnels de l’éducation de la petite enfance qui acceptent de s’occuper des enfants de manière sporadique en échange d’un salaire convenu. Toutefois, il est recommandé que cette personne soit une baby-sitter digne de confiance et décisive. Il est aussi utile de mentionner que si elle n’a pas une formation spécifique adéquate, il est préférable qu’elle ne s’occupe pas d’un bébé. Pour être sûre de recruter une personne qualifiée pour ce travail, il est plus pratique de se confier à une agence spécialisée telle que l’agence de garde d’enfants Assadia à Brest qui pourra proposer les meilleures candidates.

A découvrir également : Où partir à l etranger l'été ?

La jeune fille au pair : une option pratique

La jeune fille au pair est une sorte de garde temporaire, qui est généralement une étrangère venue d’un autre pays, et qui, en échange d’un logement, d’un entretien et d’une petite rémunération sous forme d’argent de poche, aide à s’occuper des enfants et, à l’occasion, à faire quelques tâches ménagères. Ces personnes sont généralement de jeunes étudiants, entre 18 et 26 ans (chaque pays a une réglementation en la matière) qui souhaitent voyager dans certains pays pour perfectionner une langue et s’intègrent pleinement dans la vie de la famille, produisant une culture d’échange mutuelle. Il est nécessaire de disposer d’une chambre séparée pour leur hébergement et leur fournir un entretien gratuit. De plus, leur journée de travail ne devrait pas normalement excéder 5 heures par jour et doit inclure au moins un jour de repos par semaine. Pour son travail de baby-sitter et d’autres tâches domestiques, elle recevra donc un petit salaire mensuel. Les filles au pair sont une bonne option pour donner aux enfants la possibilité d’apprendre une nouvelle langue.

La nounou : la formule complète

La nounou est généralement la solution de garde d’enfants la plus et la mieux qualifiée, car cette personne a essentiellement suivi des études liées à l’enfance, telles que l’éducation de la petite enfance, l’enseignement, la pédagogie, la psychologie, etc. C’est également quelqu’un qui a de l’expérience. La nounou ne vit pas nécessairement avec la famille, elle peut être une travailleuse interne ou externe, et est chargée de s’occuper régulièrement des enfants. Elle est embauchée pour travailler selon un horaire précis et régulier et reçoit un salaire pour cela. Donc son implication est constante et à long terme, et surtout, sa mission n’est pas seulement de surveiller et de divertir les enfants, mais d’être une partie active de l’éducation des plus petits. Cependant, il est aussi possible de recourir temporairement aux services d’une nounou dans le cadre d’une garde partagée. La nounou, assistante maternelle professionnelle, est généralement en contact direct avec nos enfants plusieurs heures par jour. Elle les récupère à l’école, les aides aux devoirs, les baigne, leur donne le dîner, voire les faire coucher. C’est pourquoi la sélection d’une nounou est une décision importante et décisive dans la vie de famille et celle de nos enfants. Elle doit soutenir la méthodologie éducative et les valeurs que les parents suivent afin qu’il y ait cohérence et coordination.

A découvrir également : Comment réclamer une assurance vie ?

Toujours tenir compte des détails importants

Nous devons être clairs et mentionner si le service attendu va être quelque chose de sporadique (le temps d’un week-end), temporaire (pendant trois mois) ou si nous recherchons une aide à long terme. Il faut en discuter avec l’aidant et être honnête à cet égard puisque les enfants établissent des liens affectifs et cela influencera leur stabilité émotionnelle. Quels que soient son cursus, ses connaissances et son expérience antérieure, cette personne établira toujours une relation très étroite avec l’enfant. Il faut tenir compte de ses impressions, de ses préférences et, bien sûr, de son comportement et de son attitude envers l’aidant.