Comment pirater un Iphone ? Est-ce possible à distance ?

Est-il possible de pirater un iPhone à distance ? Malgré les progrès de la technologie, nos iPhone sont-ils réellement sécurisés ? Nous vous proposons des éléments de réponses dans notre article.

Piratage d’iPhone à distance : ce qu’il faut savoir

Les utilisateurs d’iPhone le savent désormais : oui, il est possible de pirater un iPhone. Tout téléphone est susceptible d’être sujet à une attaque extérieure de piratage. Malgré les dispositifs techniques très avancés pour protéger les intrusions, les systèmes Apple ne sont pas infaillibles.

A lire aussi : Comment retrouver une personne perdue de vue ?

Aujourd’hui, il est non seulement possible de pirater un iPhone, mais en plus, il est possible d’effectuer ce piratage à distance afin de récupérer des données personnelles ou d’espionner les activités d’un téléphone. De fait, personne n’est réellement à l’abri d’un piratage.

Avant de continuer cet article, il est important de déposer ici un disclaimer. Pirater un téléphone afin d’en exploiter les données avec une intention de nuire est puni par la législation française en vigueur. Si aucune malveillance n’est présente, ce que l’on appelle « piratage » peut aussi être une forme de contrôle effectué sur un téléphone.

Lire également : Comment bien choisir son agence web ?

Contrôle de la consultation des sites web, surveillance de messagerie, accès au journal d’appels, géolocalisation à distance… Certains outils existent aujourd’hui et peuvent aisément être apparentés à du piratage. Lorsqu’ils sont bien utilisés, ils peuvent aussi renforcer une forme de sécurité, notamment lorsqu’il s’agit d’un contrôle parental sur téléphone, entre autres.

Les techniques de piratage d’iPhone les plus connues

Les pirates du web et de la sphère iPhone pullulent et utilisent des moyens tous plus ingénieux les uns que les autres. Entre autres, on note l’enregistreur de frappe, qui recense toutes les frappes effectuées sur votre téléphone. Code PIN, mots de passe, identifiants, historique de navigation… Tout est répertorié. Ce type de piratage d’iPhone est possible à distance.

Par ailleurs, votre iCloud peut lui aussi se faire pirater. Le pirate de téléphone a ensuite accès à vos données personnelles synchronisées et peut les utiliser comme bon lui semble.

L’autre méthode connue pour pirater un iPhone à distance consiste à utiliser la technique de hameçonnage (phishing). L’envoi d’un simple mail avec un lien à cliquer suffit pour garantir le hameçonnage et le piratage de vos données personnelles sur téléphone.

La technique du phishing consiste à reproduire un écran connu (écran de connexion à l’interface de votre banque, par exemple) afin d’inciter l’utilisateur à cliquer dessus et à renseigner ensuite ses données personnelles : identifiant, mot de passe.

Si le pirate réussit à vous faire croire qu’Apple vous a envoyé un mail et vous demande vos identifiants et vos mots de passe, c’est donc tout bénéfice pour lui : il peut accéder à toutes vos données synchronisées. Liste de contacts, messages sauvegardés, photos, etc. Un piratage d’iPhone peut aller très vite et il est possible de perdre l’accès à toutes vos données si vous n’êtes pas vigilant.

iPhone et logiciel espion : est-ce possible ?

Il est tout à fait possible d’installer un logiciel espion sur un iPhone afin de surveiller les activités du téléphone ou d’une personne. Typiquement, certains parents y ont recours afin de garder le contrôle sur la manière dont leur enfant utilise son téléphone.

Le logiciel espion mSpy, par exemple, permet l’espionnage à distance d’un iPhone ou d’un smartphone Android, via l’installation ultra discrète d’une application cachée. La personne à l’origine de l’initiative peut ensuite espionner les activités du téléphone cible depuis un panneau de contrôle consultable sur Internet. 

Ce logiciel d’espionnage est payant et son coût rebute généralement les personnes mal intentionnées. Ce type de solution est plutôt employée pour la surveillance d’un téléphone d’employé ou pour celui d’un enfant.

Comment éviter de se faire pirater son iPhone à distance ?

Afin d’éviter de tels désagréments, plusieurs attitudes sont à adopter, même si vous possédez un iPhone et que vous êtes convaincu de l’inviolabilité des données par un logiciel extérieur.

En cas de doute, il est conseillé d’être vigilant et de vérifier la provenance des mails et des textos contenant des liens à cliquer.

Ensuite, il est recommandé de mettre en place un verrouillage automatique de votre iPhone. Si vous êtes en compagnie de personnes dont vous doutez légèrement, créez un code PIN et sécurisez vos données régulièrement en les synchronisant avec iCloud.

iPhone : comment savoir si je suis victime de piratage ?

Tout fonctionnement suspect du téléphone peut être l’indication que vous venez de vous faire pirater votre iPhone. Un écho, un son particulier durant les communications, l’apparition d’icônes d’applications inconnues, le blocage à l’accès de certains comptes… Ces signes ne trompent pas. 

Un spécialiste Apple ou iPhone peut vous renseigner et vous confirmer par un examen technique que votre téléphone a été piraté ou non. Une restauration à l’état de sortie d’usine est parfois nécessaire afin de préserver l’appareil. La restauration remet l’appareil à un état donné, qui ne prend pas en compte les éventuelles applications d’espionnage installées.