École petite section : comment préparer son enfant pour l’entrée en maternelle ?

L’entrée en maternelle représente une étape majeure dans la vie d’un enfant. C’est le moment où il va enfin entamer la vie à l’école.

Entre la séparation avec papa et maman et la découverte de la vie en collectivité, cette étape est sans aucun doute un bouleversement pour votre petit.

A lire également : Quel est le bon âge pour être papa ?

Il est ainsi de votre devoir de parent de préparer le tout-petit à la grande aventure qui l’attend afin de ne pas le brusquer. Voici quelques pistes qui devraient vous aider à faciliter la rentrée en crèche à votre enfant.

L’entrée en crèche : une idée intéressante pour la pré-rentrée en maternelle

En réalité, préparer l’enfant pour son entrée à la maternelle se fait sur une longue période avant le jour J. À cet effet, l’entrée en crèche se révèle comme une solution de choix pour l’initier à sa vie à l’école, plus tard.

A lire aussi : Comment avoir la garde exclusive pour un père ?

Pensez notamment à une crèche privée où il pourra profiter d’un accompagnement par des professionnels de la petite enfance qui se chargeront de l’accompagner vers l’autonomie, en veillant à son bien-être.

Il faut savoir que l’entrée en crèche n’est pas obligatoire. Toutefois, y inscrire votre enfant pourrait considérablement rendre l’entrée en maternelle plus simple.

Pour cause, un petit qui a passé une période en crèche est déjà capable de se séparer de papa et de maman. En plus, il connaît déjà la vie en société. Il pourra ainsi facilement s’adapter à la vie en maternelle.

Illustrer l’école à l’enfant et faire travailler son imagination

Pour préparer l’entrée de votre enfant à l’école petite section, pourquoi ne pas échanger avec lui en illustrant une journée type à l’école ? Par exemple, trouvez un livre qui parle d’une histoire à l’école.

Ou bien, faites passer des dessins animés qui racontent la vie des enfants à la maternelle. Ou encore, vous pouvez jouer avec l’enfant en utilisant ses peluches et mettre en scène une journée avec la maîtresse et ses camarades de classe.

Par ailleurs, élargissez la communication avec votre enfant en lui parlant de choses positives à propos de l’école qui vont susciter sa curiosité.

Faites-lui savoir qu’il va se faire de nouveaux amis et qu’ils vont s’adonner à différents jeux ou encore qu’il va apprendre de nouvelles choses avec son institutrice. En ayant une idée de ce qui l’attend, l’enfant ne redoutera pas le jour de la rentrée.

Le repérage de l’enfant : un incontournable avant la rentrée

Pour une bonne préparation de votre enfant à l’entrée en maternelle, il est important de le familiariser avec son futur univers.

Pensez ainsi à l’emmener avec vous durant la journée d’inscription. Ce faisant, l’enfant ne sera pas trop perdu dans son nouvel environnement, le jour de la rentrée.

De nombreux établissements proposent une visite des lieux avant la rentrée. C’est l’occasion idéale pour immerger votre petit dans son nouveau cadre de vie.

Il pourra découvrir les différents espaces comme sa salle de classe ainsi que la cour de récréation. Durant cette journée, le futur petit écolier pourra même faire un premier échange avec son institutrice et faire la connaissance des autres enfants également présents.

Instaurer de nouvelles habitudes

La rentrée en maternelle vient bouleverser toutes les petites habitudes de votre bébé. On cite par exemple : les horaires de coucher et de réveil, les heures de goûter ou encore le temps de la sieste.

Ainsi, il demeure primordial de réadapter le rythme de l’enfant en fonction du rythme à l’école. Procédez environ 1 mois à 2 semaines avant la rentrée afin de bien fixer les nouvelles habitudes.

L’instauration d’un nouveau rythme vous évitera de mal entamer le premier jour de la rentrée, car votre enfant est en retard parce qu’il prend du temps à se réveiller.

Si la journée commence de la sorte, vous risquez de stresser et de communiquer votre stress au petit. Ce dernier risquera alors de devenir grincheux ou anxieux à son tour. Cela est à éviter pour un premier jour d’école…

En mettant en pratique ces quelques astuces, la rentrée en maternelle de votre enfant devrait se passer sans encombre ni mauvaise surprise.