Comment nettoyer un tapis d’Orient ?

tapis d’Orient

Les tapis d’Orient sont réputés pour leur robustesse et leur charme. En réalité, ce sont des accessoires qui peuvent tenir longtemps dans le temps. Cependant, pour conserver leur magnificence, vous devez les nettoyer comme il faut. Si vous en disposez et vous vous demandez comment les utiliser, voici ce que vous devez savoir.

Consultez l’étiquette

La première étape dans le processus de nettoyage d’un tapis oriental est de vérifier son étiquette. En effet, il vous faut soulever les coins du tapis pour retrouver l’étiquette qui lui est accolée.

A découvrir également : Acheter un portail pour sa nouvelle maison : comment bien choisir ?

Sur celle-ci, les fabricants indiquent la façon dont le nettoyage doit être effectué. S’il existe des mesures particulières à prendre en compte, vous le saurez. Toutefois, vous pourrez vous fier à une méthode standard de nettoyage.

Enlevez la poussière

Le nettoyage aura pour finalité de redonner de l’éclat à votre tapis. Ainsi, il n’est pas question d’attendre des années avant de planifier une séance de nettoyage. Vous devez dépoussiérer le tapis entre 3 et 4 fois par mois.

A lire en complément : Réduire le budget du chauffage en misant sur un système plus efficient et responsable

Pour y arriver, servez-vous de votre aspirateur. Quelle que soit la matière du dispositif, cela empêche les fibres de se tasser. Cela vous diminuera les travaux le jour du lavage de votre moquette. Toutefois, avant le nettoyage même, passez votre aspirateur sur les deux faces du tapis.

Cette étape ne se réalise pas nécessairement en extérieur, si vous disposez d’assez de place en intérieur, le tour est joué. Par ailleurs, passer l’aspirateur ne suffit pas pour enlever toute la poussière. La plupart du temps, des particules abrasives peuvent atteindre les nœuds de votre tapis.

Pour préparer votre tapis oriental à un nettoyage plus en profondeur, sortez-le sur la corde à linge à l’extérieur. Procédez à un battage léger, vous verrez encore de la poussière émaner de l’accessoire. Cependant, n’y allez pas vigoureusement au risque d’endommager la trame du tapis.

Brossez au besoin

Dans la plupart des cas, les tapis d’Orient ont rarement besoin d’un brossage. En réalité, cette opération est nécessaire quand le dispositif est taché. Pourtant, il est imperméabilisé. Toutefois, pendant le battage, les taches peuvent faire surface.

Vous pouvez donc opter pour un brossage à sec s’il n’y a pas de taches récalcitrantes. En présence de ce type de crasse, vous devez utiliser des produits nettoyants comme le vinaigre blanc et le liquide vaisselle auxquels vous additionnerez de l’eau.

Le mélange peut être réalisé à volume égal de chaque intrant. Humectez ensuite un chiffon propre de cette solution puis passez sur les taches. Il n’est pas nécessaire de mouiller le tapis pour ce genre de nettoyage.

Faites un nettoyage humide

Lorsque vous estimez que le tapis est trop sale pour être nettoyé à sec, vous pouvez procéder à un lavage humide. Ce type d’entretien est nécessaire tous les 3 ou 5 ans. Pour cela, faites un mélange de vinaigre blanc, de liquide vaisselle et un produit contre les mites. Brossez d’abord le dos du tapis et terminez par la face en velours.

La solution de lavage ainsi concoctée vous permettra de redonner de l’éclat à votre tapis. Par ailleurs, le produit antimite va pénétrer les fibres du tapis et optimiser sa protection contre ces insectes. Vous devez ensuite rincer le dispositif avec un tuyau d’arrosage par exemple avant de le sécher.

Afficher
Cacher