Comment boire le vin jaune ?

boire le vin jaune

Bien qu’il soit peu connu, le vin jaune fait pourtant partie des variétés de vins blancs les plus réputées au monde. Cette savoureuse boisson est fabriquée avec du Savarin encore appelé « l’Or de Jura ». Comment boire ce vin assez atypique ? Telle est la question que bon nombre de consommateurs continuent à se poser. Si vous en faites également partie, découvrez la réponse à cette préoccupation en lisant ce mini-guide.

Pour le boire, servez-le frais !

Pour boire votre vin à la robe jaune, vous devez le servir légèrement frais. Sa température conseillée doit donc tourner autour de 15 ° ou de 18 ° C. Dans cet état, vous aurez en effet tout le temps d’apprécier ses différents arômes.

A lire également : Où trouver les codes Canal ?

Si vous souhaitez le servir idéalement à cette température, achetez donc une cave à vin. Avec cet équipement, vous pourrez en effet bien conserver vos bouteilles de vin. Cet équipement très aimé par les amateurs de vin est disponible à un prix abordable sur le marché.

Pour bien le déguster, débouchez la bouteille 12 heures à l’avance !

Servir du bon vin jaune à table est un procédé qui vous permettra à coup sûr d’épater vos convives. Seulement, pour que cette action soit réussite, les spécialistes de ce milieu vous recommandent de déboucher votre bouteille 12 heures à l’avance.

A voir aussi : Seargeoh Stallone : biographie de l'acteur

C’est une astuce assez traditionnelle qui comporte cependant de nombreux avantages. En effet, si vous réalisez cette opération, cela vous donnera toutes les chances de vivre une expérience de dégustation unique.

De même, cela vous permettra aussi de vérifier s’il s’agit d’un vin jaune de qualité ou pas. Seulement, pour vous en rendre compte, vous serez obligé de goûter à ce vin avant vos convives. Ce qui n’est pas en soi recommandé. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de toujours acheter son vin jaune auprès des marchands sérieux.

Quelques conseils pour bien boire son vin jaune

Pour boire son vin jaune sans aucune gêne, vous devez respecter quelques principes de dégustation. En voici quelques-uns !

La température de votre vin ne doit jamais dépasser 20 °C

S’il est vrai que la température du vin jaune doit être plus élevée au même du service, il faut tout de même observer une limite. En effet, pour apprécier toute la saveur de ce vin, il est impératif que sa température n’aille jamais au-delà de 20 °C.

Les accords qui vont avec ce vin

En général, le vin jaune se boit sans accompagnement. Plusieurs amateurs de vin l’apprécient d’ailleurs comme cela. Pourtant, si vous l’associez avec des mets bien sélectionnés, le goût de celui-ci sera encore plus atypique.

Ainsi, vous pouvez servir ce vin avec un amuse-bouche d’escargots. À défaut des escargots, vous pouvez opter pour du fromage à pâte dure, des noix fraîches ou encore pour des fruits secs. Ce vin jaune se consomme également très bien avec du foie gras ou avec du pata negra.

L’essentiel étant dit, vous connaissez désormais toutes les précautions qu’il faut prendre pour consommer du vin jaune. Pour que ce moment de dégustation soit unique, n’oubliez pas d’acheter un vin de très bonne qualité. Cela peut se faire auprès des grandes firmes du milieu ou auprès des vignerons de renommée internationale.

Pourquoi devez-vous opter pour le vin jaune du domaine de la Pinte ?

Le vin jaune du domaine de la Pinte a une couleur de vieux vin avec un ton doré. Il possède une palette aromatique unique. Très vif, c’est un vin qui surprend d’abord, puis enchante les amateurs. Il est généralement consommé en apéritif. Ce vin charpenté et savoureux révèle une saveur intense de noix, de miel et de fruits surmûris, presque confiturés. Nous vous conseillons de découvrir le vin du domaine de la Pinte pour être sûr de savourer un bon vin jaune. 

Le vin jaune du domaine de la Pinte passe par un processus de production assez intéressant. La récolte se fait à la main. Les meilleures grappes sont choisies et les raisins sont récoltés sur les vignes jusqu’en novembre ou décembre. Les fruits sont laissés au repos dans des caisses perforées dans un endroit aéré et sec pour sécher. Elles reposent environ trois mois. À la fin de la pacification qui a lieu habituellement de janvier à mars, il ne reste plus que 15 à 20 litres de moût pour 100 kilos de raisins, perdant ainsi de l’eau et concentrant les sucres. Après fermentation lente et complète, le vin jaune vieillit dans de barriques bourguignonnes. Les levures jouent un double rôle dans le processus de production du vin. D’une part, elles protègent le vin du contact avec l’air et, d’autre part, elles permettent une oxydation progressive qui génère la formation d’arômes très particuliers.

Considéré comme l’un des plus grands vins du monde, le vin jaune possède des qualités organoleptiques. Sa production est aussi originale que mystérieuse. Ce vin se sert chambré, entre 15 et 18 ° C. Nous vous conseillons de déboucher la bouteille de vin une demi-heure avant consommation pour améliorer la dégustation.