Les dernières tendances du marché immobilier en Bretagne décryptées par des experts

Au cœur de la Bretagne, les tendances du marché immobilier connaissent une évolution constante, attirant l’attention des investisseurs et des particuliers. Face à une demande croissante, les professionnels de l’immobilier se penchent sur les spécificités de cette région dynamique et sur ses opportunités. Pour décrypter ces mouvements, des experts partagent leurs connaissances et leurs prévisions. La compréhension de ces tendances permettra ainsi d’orienter les choix des acheteurs et des investisseurs, tout en dévoilant les atouts de cette région attrayante qui attire de plus en plus de Français en quête d’un cadre de vie agréable et d’un marché immobilier prometteur.

Marché immobilier en Bretagne : bilan actuel

L’état actuel du marché immobilier en Bretagne est plutôt favorable. Les experts ont constaté une hausse de la demande et des prix dans cette région française ces derniers temps. Cela s’explique notamment par l’intérêt croissant des acquéreurs potentiels pour les biens immobiliers situés dans un environnement paisible, loin de l’agitation citadine.

A découvrir également : Décryptage des nouvelles tendances du marché immobilier en Bretagne

Effectivement, la Bretagne est réputée pour être une région attrayante avec ses paysages naturels exceptionnels, son patrimoine culturel riche et sa qualité de vie incontestable. La pandémie a renforcé le désir d’espace vert chez les acheteurs qui cherchent à quitter les grandes villes pour s’installer dans un cadre plus agréable.

Les experts notent que certaines zones bretonnes sont particulièrement recherchées comme Vannes ou encore Saint-Malo où il y a eu une augmentation significative des demandeurs ces dernières années.

A lire aussi : Achat immobilier : ce qu’il faut prendre en compte

Malgré cette tendance positive sur le marché immobilier en général, certains secteurs restent toutefois moins dynamiques que d’autres. Effectivement, certaines communes éloignées des centres urbains connaissent toujours quelques difficultés à trouver preneur.

bretagne immobilier

Demande et prix en hausse sur le marché breton

Ces secteurs peuvent aussi être attractifs pour les acheteurs qui cherchent à s’éloigner des grandes villes et profiter d’un cadre de vie plus calme. Les prix dans ces zones sont aussi plus abordables que dans les communes proches des centres urbains.

En termes de types de biens, les maisons individuelles ont particulièrement la cote en Bretagne, avec une augmentation significative des demandeurs ces derniers mois. Les experts notent aussi un regain d’intérêt pour les propriétés atypiques telles que les corps de ferme ou encore les bâtisses anciennes.

Il faut souligner que cette tendance haussière ne concerne pas tous les types de biens immobiliers en Bretagne. Certaines catégories restent moins prisées, comme par exemple les appartements situés dans certains quartiers excentrés où l’offre est supérieure à la demande, ce qui se traduit par une baisse relative du prix au mètre carré.

Au niveau régional, on observe une forte attraction pour le marché immobilier breton chez certains investisseurs étrangers, notamment ceux issus des pays anglo-saxons tels que le Royaume-Uni ou encore l’Irlande. Ces acquéreurs sont attirés par la qualité du cadre naturel et culturel offert par cette région, mais aussi sans doute influencés par le Brexit qui a provoqué un afflux considérable sur ce type d’investissement.

En tous cas, il faut bien garder en tête qu’il faut être en phase avec les réalités du marché, les prix pratiqués et surtout l’état général des biens visités.

Facteurs clés influençant l’immobilier en Bretagne

Un autre facteur qui influence le marché immobilier en Bretagne est la crise sanitaire mondiale. Effectivement, depuis l’apparition de la COVID-19, les comportements d’achat ont changé et les critères de choix sont différents. Les acheteurs recherchent désormais des logements plus grands avec un espace extérieur afin de pouvoir profiter pleinement du confinement et de respecter les mesures sanitaires. Certains professionnels remarquent que cette crise a accentué le phénomène du télétravail qui va probablement s’installer durablement dans notre société post-COVID. Cela pourrait influencer aussi les choix des acheteurs en matière de localisation géographique : ils chercheront peut-être à se rapprocher davantage des grandes villes pour des raisons professionnelles tout en ayant un cadre de vie agréable. Il ne faut pas oublier que l’évolution démographique joue aussi un rôle important sur le marché immobilier breton. La région connaît une croissance importante de sa population depuis plusieurs années déjà, ce qui entraîne une augmentation naturelle de la demande immobilière. Dans ce contexte mouvant, certains experts conseillent aux futurs acquéreurs d’être prudents avant toute acquisition immobilière et recommandent éventuellement d’envisager une location temporaire pour mieux comprendre leur environnement ou encore faire appel à un professionnel pour être certain d’acheter au juste prix.

Aperçu des perspectives futures du marché breton

D’un point de vue économique, certains experts s’attendent à une reprise de la croissance en Bretagne, qui pourrait stimuler le marché immobilier. Les prévisions économiques restent incertaines et il est difficile d’évaluer l’impact des crises sanitaires et environnementales sur l’économie régionale.

En ce qui concerne les prix immobiliers, ils ont connu une légère hausse ces dernières années en Bretagne. Cette tendance ne devrait pas se poursuivre dans les prochains mois. En effet, avec la crise sanitaire actuelle et la baisse de l’activité économique qu’elle engendre, certains professionnels anticipent plutôt un ralentissement du marché immobilier breton.

Il faut noter que le secteur immobilier doit faire face à des défis écologiques importants. La prise en compte des critères environnementaux dans les constructions et rénovations immobilières est désormais incontournable afin d’avoir un impact positif sur notre planète tout en proposant aux futurs propriétaires des logements éco-responsables répondant aux normes énergétiques actuelles ainsi qu’à celles à venir.

Le marché immobilier breton reste dynamique malgré un contexte économique incertain accentué par la pandémie mondiale actuelle. Les besoins des acheteurs sont clairement identifiés : logement spacieux avec extérieur mais aussi localisation géographique adaptée pour faciliter leurs conditions professionnelles tout en ayant leur confort personnel assuré grâce au télétravail. Nous pouvons constater une demande croissante pour des logements éco-responsables. Une grande attente est posée sur l’ensemble du secteur immobilier breton afin de répondre aux besoins et exigences actuels et futurs.